Accueil » Tests & Comparatifs » Test du Huawei Honor 3C : les vieux pots font les meilleures soupes

Test du Huawei Honor 3C : les vieux pots font les meilleures soupes

Inutile de vous faire une description détaillée de Huawei, contructeur de téléphones chinois mondialement connu.
Aujourd’hui, Top For Phone vous présente un de ses modèles entrée de gamme, le Honor 3C, qui pour 129 euros vous propose une fiche technique plutôt intéressante.
Seul soucis, le smartphone fait l’impasse sur la 4G. Une erreur rapidement rectifiée par le constructeur qui vient de sortir une version améliorée (TD-LTE) mais malheureusement incompatible avec notre 4G européenne (FDD-LTE). Nous resterons donc sur ce modèle, la 3G n’est pas encore morte nondidjiou !

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : copie conforme

Honor 3C-vue (16)A peine sorti de la boîte, ceux qui connaissent la marque Xiaomi feront un rapprochement immédiat avec le modèle Redmi (ou Redrice). La ressemblance est frappante. A croire que Huawei a tout simplement récupéré les plans du design directement chez Xiaomi, ce qui n’est pas pour me déplaire. Le téléphone est simple mais élégant. La finition est soignée et même si nous restons sur du tout plastique, le smartphone ne dégage pas ce côté « cheap » qu’on retrouve habituellement sur les produits de téléphonie low cost.
L’écouteur principal intégré en bordure du téléphone lui donne du style en plus de la coque arrière glossy, qui malgré un visuel sympathique transforme le 3C en savonnette de douche .
L’ensemble reste harmonieux et nos tests de tortures habituels révèlent un produit particulièrement résistant.
Attention, la dalle tactile et la coque arrière adorent les traces de doigts. Ceux d’entre vous qui sont habitués aux traitements d’écran oléophobique vont vite déchanter.
Le haut du smartphone intègre les incontournables capteurs de luminosité, proximité et diode de notification. Les 3 touches d’interaction tactiles en bas du téléphone sont réactives mais non rétro-éclairées.

  • Dimensions : 13,9 cm de long x 7,1 cm de large x 9,2 mm d’épaisseur | Poids : 140 grammes

2. Image et son : bel écran

Honor 3C-vue (11)L’écran est certainement un des principaux atouts du 3C. De taille 5 pouces, il bénéficie d’une excellente luminosité et d’une colorimétrie relativement bien équilibrée. Sa résolution de 720p est logique et suffisamment confortable pour un 5 pouces IPS avec une densité de pixel de 294 ppp.
Le son de cloche est bien différent pour la qualité du haut parleur arrière qui ne vaut même pas la peine que je vous en parle… L’activation du mode DTS ne change presque rien. Le son est médiocre, c’est tout.

  • Ecran : 5 pouces (IPS) avec résolution 720p, soit donc une densité de 294 ppp.
  • Son : jack 3.5 et haut-parleur dorsal mono. Écouteur classique

3. Performances : un vieux moteur qui a fait ses preuves

Screenshot_2015-06-12-11-43-44Un Mediatek MT6582 pour le processeur et un Mali 400 MP2 pour le GPU, pas de quoi jouer les gros bras dans la cours d’école. Mais malgré son âge avancé (ceci explique l’absence de 4G), ce duo fonctionne encore parfaitement sur une configuration d’écran de 720p. Le téléphone est parfaitement fluide à l’utilisation dans la navigation des bureaux et menus. La présence de 2 Go de mémoire vive n’y est pas étrangère.
Côté multimédia, bonne surprise, le hardware fait tourner des gros jeux tels que Dungeon Hunter 5. Par contre, les temps de chargements sont trèèèèèèès longs, j’ai pris 1 cm de barbe sur 2 missions :p
Concernant la lecture vidéos, ce 3C lit des fichiers de résolution Full HD sans soucis. Même si l’intérêt est tout discutable sur un écran 720p…

  • Antutu : 19.957 points | Epic Citadel : 44,8 ips en high performance
  • Processeur : Mediatek MT6582 | Mémoire vive : 2 Go  | Processeur graphique : Mali 400 mp2
  • Mémoire de stockage : 8 Go de mémoire qui se transforment en 5,47 Go lors du premier démarrage.
  • Port Micro SD : jusqu’à 32 Go

4. Connectivité : complète mais pas de 4G

Honor 3C-vue (12)Même si la connectivité est bonne pour 129 euros, le manque de 4G devient aujourd’hui pénalisant compte tenu de la bonne évolution du réseau sur le territoire. Pour le reste, ce 3C est complet avec Wi-Fi b/g/n, double SIM au format micro, réseau H+, GPS/A-GPS, bluetooth.
Le GPS sans A-GPS est un peu long à la détente mais fonctionne bien et sans décrochages pendant les 20 minutes de test en mode piéton.

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) : 0,458 W/kg. C’est un bon score correspondant à la moyenne de ce que propose les constructeurs en 2015.

5. Système d’exploitation : poussiéreux mais très fonctionnel

De l’Android Jelly Bean sur un modèle de 2015 ! What a surprise ! On est sur du quasi collector ! Huawei aurait pu faire un effort pour implémenter sur son 3C un OS qui sente un peu moins le sapin…
Soit, nous sommes sur de l’entrée de gamme, mais là, le constructeur chinois frôle le « foutage de gueule ».
Bon, mis à part la fraîcheur toute relative du système, je dois reconnaître que dans la pratique, toutes les fonctionnalités sont présentes excepté quelques options finalement peu indispensables. Et l’utilisateur, au final, peut tout à fait s’en contenter sans se sentir lésé.
Screenshot_2015-06-12-12-08-28Screenshot_2015-06-17-11-54-56Screenshot_2015-06-12-12-05-18
Il faut dire que la surcouche du constructeur, EMUI, aide à faire passer la pillule. Simple, agréable à utiliser et à regarder, EMUI intègre de nombreuses options de paramétrages supplémentaires : gestion des applications, de l’alimentation, de contrôle des mouvements, de l’interface avec un outil thèmes…
Un accueil simplifié est même disponible avec un système de bureau minimaliste et de grandes icônes pour faciliter au maximum l’utilisation du téléphone. Une option bien pensée, notamment pour des générations de consommateurs peu habitués à la complexité des smartphones.
Screenshot_2015-06-17-10-52-10Screenshot_2015-06-17-10-53-49Screenshot_2015-06-17-10-53-10
On regrette simplement que cette version d’EMUI soit également datée. Nous avons droit à la version 2.0 alors que la 3.0 est déjà dans le circuit.

  • Système d’exploitation : Android Jelly Bean 4.2.2| Surcouche : EMUI 2.0

6. Usage :

Screenshot_2015-06-17-11-18-17Pro, perso, multimédia, à vous de choisir. Bien entendu il remplit parfaitement son rôle de téléphone. Et pour un smartphone low cost, les fonctionnalités, le confort et les performances sont largement suffisantes pour vous permettre d’en faire l’usage que vous souhaitez.
Comme pour la grande majorité des entrées de gamme, la qualité photo du capteur est moyenne, voir limite dans des conditions de basse luminosité où le grain est alors immédiat. Point positif, l’appli photo regorge de fonctionnalités et l’autofocus est assez rapide.

  • Appareil photo dorsal :  8 MP / vidéo Full HD
  • Appareil photo frontal : 5 MP
  • Batterie : Extractible de 2 300 mAh pour une autonomie d’une journée et demi en utilisation classique.

En conclusion : bon pour le prix

Certains crieront au scandale en voyant le hardware et l’OS surcouché vieillissant de ce 3C. Ce ne sera pas mon cas.
Car malgré un Mediatek et un Jelly Bean old School, le téléphone est pleinement fonctionnel, réactif et prompt à répondre à tous types d’usages. Alors pourquoi se plaindre ? A 129 euros, ce Huawei tient la dragée haute à bon nombre de produits concurrents « à jour ». L’écran est bon, la surcouche bien pensée. Le tout encastré dans un châssis solide jouissant de bonnes finitions.
Finalement, le seul vrai défaut est l’absence de 4G. Alors pour tous ceux qui n’ont que faire des dernières fonctionnalités gadgets d’un Android Lollipop, foncez, ce 3C est simplement bon.

  • Les plus : réactivité, surcouche EMUI, qualité d’écran, autonomie, solidité
  • Les moins : absence de 4G, haut-parleur arrière, 2 OS de retard…

Galerie photos :

 

Autres :

Voir la vidéo de déballage du aaa.

A propos de Etienne pour Top For Phone

Passionné de high-tech, je suis l'un des premiers testeurs à avoir rejoint l'équipe de Top For Phone (et j'en suis fier). Je suis également un fan d'arts martiaux (j'en suis même un fervent pratiquant).

Un commentaire

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>