Flash news
Accueil » Diverses marques » Apple iPhone 6 : trop cher mon fils

Apple iPhone 6 : trop cher mon fils

apple iphone 6 - vue 08

 

Même si le nouvel iPhone porte le numéro 6, il représente bien la 8ème génération du smartphone créé par Apple.

Grâce au magasin informatique Mediasys, j’ai pu tester pour vous ce monstre sacré qu’est l’iPhone 6.

Le terminal existe en 3 couleurs : Silver, Gold et Space Gray. Les deux premières possèdent une façade blanche, tandis que la troisième est dotée d’une face avant entièrement noire.
Nous avons également le choix entre 3 versions : 16Go, 64Go et 128Go.

Les tarifs sont élitistes : 709€ pour le 16Go, 819€ pour le 64Go et 919€ pour le 128Go.

L’appareil que j’ai testé est de couleur Space Gray en configuration 64Go.

Nous allons voir ensemble si cet iPhone 6 est à la hauteur de sa réputation.
Et même si je suis plutôt un utilisateur de mobiles sous Android, j’ai testé ce smartphone en toute impartialité.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : un design classieux

Avec l’iPhone 6, exit les lignes anguleuses des iPhone 4/4S et 5/5S. Les contours tout en rondeur sont probablement un clin d’oeil à la toute première génération d’iPhone née en 2007.

La qualité de fabrication est excellente mais un détail me chagrine : des lignes de plastique viennent traverser l’arrière du mobile. Il s’agirait de ponts d’antenne.
Cela contrarie la pureté du design.

  • Face/avant :apple iphone 6 - vue 07
    Un écran de 4,7 pouces au-dessus duquel on retrouve un écouteur, les capteurs de luminosité/proximité et la caméra frontale « Face Time ».Etant donné que nous ne sommes pas chez Android, on ne retrouve donc pas les 3 touches « retour, accueil et menu contextuel » habituelles.apple iphone 6 - vue 13
    Ici, on a juste une touche centrale « Home » au bas de l’écran permettant de revenir au bureau et de gérer les applications en tâche de fond. Cette touche unique incorpore également un lecteur d’empreintes digitales du nom de « Touch Id ».
  • Dos/arrière :apple iphone 6 - vue 01
    L’APN (iSight) est positionné dans le coin supérieur gauche. Il est accompagné d’un flash « True Tone » et d’une entrée micro secondaire.apple iphone 6 - vue 05
    On regrettera que le capteur photo dépasse de la coque. Si ce n’est pas vraiment gênant esthétiquement, cela expose davantage l’objectif.
    Plus bas, on retrouve le logo Apple et le marquage « iPhone ».
  • Côté supérieur :apple iphone 6 - vue 03
    Rien.
  • Côté inférieur :apple iphone 6 - vue 04
    Un jack 3.5 (au format CTIA), une entrée micro primaire, un port USB « Lightning » propriétaire, un haut-parleur et deux vis d’assemblage.
  • Côté gauche :apple iphone 6 - vue 02
    Un bouton de basculement de sonnerie/mode silencieux et les touches de volume +/-.
  • Côté droit :apple iphone 6 - vue 06
    Le bouton power et le tiroir servant à accueillir une nano SIM.

La prise en main est plutôt bonne, mais les flancs ronds de l’appareil font que celui-ci glisse facilement hors de la main. Sinon, le toucher du boîtier en aluminium est toujours aussi agréable.

  • Flexion :
    La construction unibody assure une bonne rigidité.
  • Pression :
    La vitre protégeant l’écran de l’iPhone 6 est de type « Ion-X » et serait 5 à 8 fois plus résistante que du verre classique. Il est pratiquement impossible d’impacter l’écran.

Apple demeure fidèle au design symétrique de ses iPhone. L’espace au-dessus et en dessous de l’écran est de la même taille.
Ce précepte couplé à l’utilisation d’un bouton mécanique circulaire intégrant un capteur biométrique et la présence d’un bezel standard, fait que l’iPhone 6 est plutôt encombrant : 138,1 x 67 x 6,9 mm.
Par contre, avec ses 129 grammes sur la balance, le terminal paraît léger.

2. Image et son : la qualité est au rendez-vous

Alors que le fabricant de Cupertino a toujours soutenu qu’avec un écran de plus de 4 pouces il était impossible d’atteindre les icônes et les menus situés en haut de l’écran avec le pouce, il a bien dû céder aux tendances du marché et proposer un écran plus grand sur son dernier smartphone.

  • Écran :apple iphone 6 - vue 09
    Un écran PLS (un dérivé de l’IPS) de 4,7 pouces de résolution HD Ready (750 x 1334 pixels), ce qui nous donne une densité de 326ppp ( (Pixels Par Pouce ou encore PPI : Pixels Per Inch).
    Les angles de vue sont très bons avec un excellent rendu des couleurs et des contrastes. La luminosité est paramétrable pour n’importe quelle utilisation. Pour moi, cet écran est une réussite totale.
  • Dalle tactile :
    La dalle tactile est extrêmement réactive.
  • Haut-parleur, écouteur, jack 3.5 :
    Le son du haut-parleur est très clair et relativement puissant. De plus, la position de celui-ci sur la tranche inférieure du mobile permet une bonne diffusion du son.Le son de l’écouteur est sans surprise. On comprend bien son correspondant.Enfin, la qualité des écouteurs est tout simplement excellente. Leur design est profilé pour s’adapter parfaitement aux oreilles.

La lecture des vidéos HD est parfaitement fluide.

3. Performances : excellentes

Certains chiffres et la présence de certains composants pourront faire sourire les utilisateurs de mobiles haut de gamme sous Android, et pourtant… ça tourne!

Les benchmarks donnés ici le sont à titre d’information car on ne peut pas les comparer avec ceux obtenus par des appareils sous Android. Nous sommes en présence d’un OS différent.

  • Antutu (v5) :apple iphone 6 - vue 14
    49.378 points.
  • 3D Mark (Ice Storm Unlimited) :
    17.362 points.

En ce qui concerne le CPU, on retrouve un processeur dual-core maison A8 64 bits cadencé à 1,4GHz.
Le processeur graphique (GPU) est un PowerVR GX6450. L’iPhone 6 bénéficie d’1Go de mémoire vive (RAM) et l’ensemble en fait un smartphone vraiment très fluide et capable de faire tourner les gros jeux 3D et les applications les plus gourmandes.
Malgré des composants qui pourraient sembler dépassés face aux ténors sous Android, iOS est tellement bien optimisé qu’il permet d’obtenir d’excellentes performances et une expérience utilisateur hors du commun.

Le modèle testé embarque une mémoire de stockage de 64Go (57,4Go disponibles pour l’utilisateur), ce qui est déjà très bien. Malheureusement, comme à son habitude, Apple n’a prévu aucune extension via micro SD.

4. Connectivité : totale mais…

Avec ce smartphone, la marque à la pomme nous offre de la 4G LTE (catégorie 4), du WiFi a/b/g/n/ac, du Bluetooth 4.0, du jack 3.5, de l’USB 2.0 propriétaire, du (A)GPS/Glonass, etc…

apple iphone 6 - vue 15

Notons également la présence d’une boussole, d’un gyroscope, d’un accéléromètre et d’un baromètre atmosphérique.

Si Apple a bien doté son iPhone 6 du NFC, il n’est pas ici question d’un simple procédé destiné à simplifier l’appairage Bluetooth. Le NFC ne pourra être utilisé que pour le paiement mobile via Apple Pay. Ce système arrive en ce moment aux USA dans 200.000 lieux de vente. Pour l’Europe, il faudra encore attendre…

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) :
    Il s’agit d’une « norme » qui permet de valoriser la quantité d’ondes émises par un téléphone lors de son fonctionnement (notamment en appels). Plus cette valeur est élevée, plus le risque potentiel pour la santé (en cas d’utilisation longue et répétée) est élevé.
    L’Union Européenne impose donc que tous les constructeurs désireux de commercialiser leurs produits dans la zone UE ne dépassent pas le « score » de 2W/kg.
    Le DAS de l’iPhone 6 est de 0,972 W/kg. Autant dire que ce n’est pas bon pour un smartphone sorti en 2014 et commercialisé en 2015. Heureusement, nous sommes quand même sous notre barre psychologique de 1W/Kg.

Concernant l’accroche réseau GSM/Web mobile, elle est correcte mais pas exceptionnelle.
Le GPS est rapide.

5. Système d’exploitation : 100% propriétaire

Tous les iPhone tournent sous iOS, le système d’exploitation « Made by Apple ». L’iPhone 6 ne fait donc pas exception à la règle.

    • Système d’exploitation :apple iphone 6 - vue 12
      Nous sommes ici en présence d’iOS dans sa version 8.1.1.
      Un système d’exploitation extrêmement bien optimisé, fluide et plutôt agréable à utiliser.
    • Surcouche constructeur :
      Tout comme Windows Phone, iOS n’autorise aucune surcouche. De toutes façons, ce système d’exploitation n’en a pas besoin car tous les appareils sont fabriqués dessinés par Apple et sont vendus par la marque.

L’interface fait appel au flat design et est plutôt flatteuse à l’oeil.
Lors du premier allumage du smartphone, vous avez le choix entre des icônes « normales » ou de grandes icônes.

apple iphone 6 - vue 11

On note la présence d’un volet des notifications et d’un « centre de contrôle » qui permet d’activer certaines connexions.

apple iphone 6 - vue 10

Etant donné que l’iPhone 6 est plutôt haut, la marque à la pomme croquée a eu la bonne idée de prévoir un mode à une main qui permet de ramener l’ensemble des icônes au bas du téléphone via un double tape sur le bouton « Home ».

Nous sommes ici sur un système d’exploitation agréable à utiliser mais très verrouillé et avec lequel on n’a aucune possibilité d’installer des widgets sur les différents bureaux. On pourra seulement ajouter des applications que l’on pourra acquérir via le Apps Store d’Apple.

6. Usage : pour tous, sauf les geeks

L’iPhone 6 est ce type de mobile bon à tout faire et qui sait exceller dans tous les domaines.
Alors oui, certains pourront lui reprocher de ne pas être étanche au contraire de certains concurrents (Sony Xperia Z3 ou Z3 Compact), mais pour tout le reste, il répond présent à l’appel.

Un mobile qui plaira aux professionnels (emails, Web mobile, GPS, etc…) et aux particuliers (lecteur MP3, lecteur vidéo, jeux vidéo 3D, envoi/réception de SMS, etc…).

  • Appareil photo :
    Il s’agit d’un capteur photo (iSight) de 8MP avec flash « True Tone ». L’objectif est protégé par un cristal de saphir.
    Les clichés sont très bons et l’APN est simple d’utilisation.
    L’appareil enregistre des vidéos en 1080p avec la possibilité de prise de photos durant l’enregistrement. On note également l’arrivée d’un mode 720p à 240 images/seconde.
    A cela, il faut ajouter une caméra frontale (Face Time) de 1,2MP disposant d’un mode HDR et qui permettra de réaliser des selfies.
    Échantillon photo : voiture miniature.apple iphone 6 - vue 16
  • Autonomie :
    Le terminal d’Apple est équipé d’une batterie de 1810 mAh.Une vidéo YouTube de 30 minutes (toutes connexions allumées, son à 50%, luminosité à 50%) aura consommé 10% de l’énergie contenue dans la batterie. Ce n’est pas exceptionnel, mais ça reste dans la moyenne.
    En usage normal, vous pourrez envisager d’utiliser votre appareil une journée entière avant de devoir le recharger.

Conclusion : la qualité au prix fort

Même si je suis plutôt adepte des mobiles sous Android, il faudrait vraiment que je sois de mauvaise fois pour ne pas reconnaître que cet iPhone 6 est un excellent smartphone.
Je reconnais que nous sommes face à un très bel objet bien fini et agréable à utiliser.

Même si on peut considérer que cet iPhone 6 est un produit de luxe, plus de 800 Euros pour la version de 64Go… Tu pousses le bouchon un peu trop loin là, Marcel!

Alors oui, si vous êtes un habitué des produits d’Apple et si vous acceptez d’être sous la dictature de la marque à la pomme, n’hésitez pas! L’iPhone 6 côtoie l’excellence et c’est le mobile qu’il vous faut.

Si tout comme moi, vous êtes un geek qui préfère un appareil ultra-paramétrable et qui refuse d’être prisonnier d’un système, vous serez déçu par iOS 8 et donc par l’iPhone 6.

Moi, je ne suis pas un numéro, je suis un homme libre!
Bien l’bonjour chez vous.

Galerie photos :

Autres :

Voir l’article de test de l’iPhone 5S par Etienne :

http://www.top-for-phone.fr/test-apple-iphone-5s

 

A propos de Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

29 commentaires

  1. Salut Alex, alors comme ça on teste des iPhone 6 hein… ^^ je me permets te dire que tu as été plutôt impartial sur toute la ligne en ce qui concerne le test et Dieu sait que ça doit être difficile pour les testeurs de TFP :D jusqu’à ce que tu dises :

    « Moi, je ne suis pas un numéro, je suis un homme libre!
    Bien l’bonjour chez vous. »

    On sent toute la rancœur éclater et ce, difficilement contrôlable suite au dernier événement en date avec ton 3Gs haha mais je salue encore une fois l’objectivité et le professionnalisme du test même si la marmite devait forcément exploser à la fin je n’ose imaginer la sévérité (et encore le mot est faible) de Marco si il était aux commandes. Ce serait une véritable BOUCHERIE je pense.

  2. Peut on encore parler du luxe à ce niveau à propos d’Apple ? Le prix ne justifie pas tout, et le fait qu’il est déjà largement répandu et que Apple ne joue pas vraiment la carte de l’exclusivité, moi, ça me fait pas penser à du luxe. Et pis, voyons, deux minutes, un smartphone utilisé par le pequenot pour se prendre en photo sur Insta n’a rien de luxueux.
    On est juste sur un énorme coup marketing de la Pomme et ça a marché. Même si j’admet que la finition des Iphones depuis le 4 sont superbes et pas loin d’être les plus belles du marché.

    Apple peut dire merci aux subventions opérateurs surtout.

  3. ouais,cet iphone 6 est a premiere vue un tel haut de gamme mais il a quand meme des tas de problemes que pour le prix ils auraient pu éviter et sinon coté performances , il faut savoir que l iphone 6 a un mauvais cpu , mais le gpu est quand meme bien costaud (il vaut un adreno 330) mais dans tout kes cas, je trouve que cet iphone 6 est un tres bon mobile , mais pour le prix , c est carrément abusé

    • Non il est très bien le CPU … 48000 avec antutu c’est pas suffisant?..lol

      • « un mauvais CPU » sais tu de quoi tu parles?!
        L’iPhone 6 fonctionne très bien est mieux sur le plan des performance que 99% voir plus des android donc on s’en fous srx!

        • nan mais est ce que vous avez lu le test ou même pas? les 48000 il les fait avec un antutu propre a ios,sur android ca donnerait beaucoup moins,et non,le cpu n est pas terrible… en soi meme il edt pas trop mal,mais pour le prix,non.

          • @ Desain > Je ne suis pas d’accord, Apple c’est comme Microsoft, OS propriétaire et donc extrêmement bien optimisé, donc pas besoin d’avoir la pus grosse pour faire tout tourner.
            J’ai vu un comparo de l’utilisation d’un Lumia 920 (double coeur) et d’un Lumia 830 (4 coeurs), voilà ce qu’il en résulte : Comme vous le voyez, les performances sont finalement similaire, même si certaines applications comme Skype sont rechargées plus rapidement avec un processeur quad-core.
            @Corentin > Par contre une fois rootés tu peux faire ce que tu veux avec les Android, et tu améliores grandement leurs performances car plus de surcouche (même si perso je ne l’ai jamais fait, j’ai trop peur de les briquer).
            Par contre je ne prendrai jamais d’Iphone tant qu’ils pratiqueront leur politique de prix prohibitifs. Mais ceci dit ils ont raison, c’est la loi de l’offre et de la demande, tant qu’il y aura des kilomètres de queue pour le lencement de chacun de leurs produits, ils auraient tort de se priver !

  4. Salaud de pauvre ;)

    C’est abuse,la preuve ils en vendent par palette ,leur bénéfice s’envolent,ils marchent sur l’eau,alors pourquoi les brade non mais
    De gentil ouvrier les produise pour un cout derisoire,tout va bien

    J’en suis arrive presque arrive a dire que Apple iphone est sur le plan commercial invisible,et que apple agendera de très généreux bénéfice pendant des décennies………
    …….Bon je pensais la même chose de Nokia,pour le moment je vois rien qui peut arrêter cette poule aux oueufs d’or

  5. Bonjour, merci pour ce très bon test, hier midi sur Canal la journaliste sans rougir disait qu’il se vendait 34 000 iPhone toutes les heures, sans préciser quel modèle, notamment avec les nouveaux fans de la pomme en Chine, de la à traverser à pied la muraille de Chine faut pas pousser, suis comme Marcel je ne peux pas comprendre !

    • J’ai vus 800000 par jour j’ai pas vérifier mais il est a plus de 75 millions de ventes ce qui est énorme! Je suis une fourmis dans la fourmilière!

  6. Je suis d’accord c’est un bon smartphone mais juste un truc il est bon mais le rapport performance prix n’est pas la car 700€ pour ça et pour encore plus de risque de se le faire voler voila bof

  7. « On regrettera que le capteur photo dépasse de la coque…  »

    Pourquoi dites-vous que le capteur photo dépasse alors que ce n’est pas le capteur photo qui dépasse mais bien l’objectif…???

    • Salut Technologic,
      On dit bien par exemple : « oh, vois comme c’est beau, ce morceau de Mozart ! » Ou « je vois ce que tu veux dire » ! Comme si on pouvait « voir » de la musique ou des paroles. Je pourrais te citer des dizaines de figures de style qui n’ont en réalité pas de sens en français si tu l’analyses au mot à mot.
      Tout le monde peut être criticable en matière de langue française.
      D’ailleurs toi-même, tu indiques dans ton post que Alex « dit » que le capteur photo dépasse. Il me semble à moi qu’il l’écrit plutôt ?
      Comme quoi tu sais, la langue française…
      Cordialement,

  8. je sais pas non plus , a mon avis c une facon de parler

  9. « On regrettera que le capteur photo dépasse de la coque… »

    Pourquoi écrivez-vous que le capteur photo dépasse alors que ce n’est pas le capteur photo qui dépasse mais bien l’objectif…???

  10. C’est du Bernard Pivot ou quoi là ? ^^

  11. Quand je vois les commentaires et aussi le test sur la partie performance je rigole.
    En quoi l’A8 n’est pas performant?
    C’est un processeur 64bits qui a les meilleurs technologies, qui ce rapproche plus de celle employé par intel dans le monde des PC que d’autre chose… d’ailleurs le GPU est excellent mieux qu’un Adreno 330.
    Le résultat est qu’aucun autre smartphone n’est aussi fluide en jeux!!! Je l’ai depuis sa sortie et je n’ai jamais de lag sur n’importe quel jeux chose que je n’ai jamais eu avec n’importe quel android.

    De toute façon comparer les performances d’un smartphone Android et de l’iPhone c’est difficile. Avec le même système ce serai simple mais la non.

    • Je suis d’accord avec toi Corentin, ils sont très bons, ceux qui disent le contraire sont de mauvaise foi.
      Et leur SAV à ce que j’entends partout est excellent, s’il y a un vice de fabrication, ils changent sans discuter.
      Mais ils sont quand même trop chers, bien trop chers, ça me ferait mal de mettre 800€ pour avoir quelque chose de comparable à 500€.

  12. camembert electrique

    En termes de marketing, le client Apple achète de la marque avant d’acheter le produit, et donc la performance relative de son achat par rapport aux offres concurrentes ne passe pas en premier dans la liste de ses critères d’achat. Le prix de la marque s’envole, mais ça convient aux clients et prospects inconditionnels d’Apple (les « afficionados » de la pomme).
    On a le même phénomène partout, à commencer par les produits pharmaceutiques où le médicament générique ne soigne pas car bien qu’ayant la même composition, il n’a pas la même marque.
    Idem pour une voiture allemande positionnée dans le haut de gamme et un haut de gamme français : techniquement la différence est pas toujours visible, par contre le portefeuille la voit bien lui la différence.
    On appelle donc cela « le coût de la marque », et ceci détermine souvent la valeur de revente des produits achetés et celle de la société qui les commercialise.
    Camembert Electrique

    • effectivement,mais moi personellement je n aime pas payer le cout de la marque,ca m énerve a vrai dire et meme si l iphone 6 est un tres bon smartphone,le « cout de la marque »fait directement changer mon avis sur ce smartphone.
      oui j suis pas très friqué…

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>