Flash news
Accueil » Tests & Comparatifs » Test de l’Apple Iphone 5S : c’est beau, c’est puissant… et c’est cher

Test de l’Apple Iphone 5S : c’est beau, c’est puissant… et c’est cher

VOIR LA VIDEO DE TEST : test de l’iPhone 5S

La voici donc cette nouvelle déclinaison plus puissante de l’iPhone 5. Les consommateurs sont maintenant coutumiers de cette pratique de la part d’Apple puisque la firme a adopté ce principe depuis quelques années avec la plupart de ses téléphones : version 3G puis 3GS, Iphone 4 puis 4S et enfin le 5 qui donne naissance au 5S mais aussi 5C, ce dernier se positionne comme la version « low cost » du 5S. Comme d’habitude, l’arrivée d’un nouvel iPhone suscite la curiosité et la convoitise aussi bien de la part des médias que des consommateurs qui voient en ce produit un éternel « must have ». Certains sont même capables d’attendre plusieurs jours devant l’enceinte d’un magasin avant la vente officielle pour s’assurer la primeur de l’achat, c’est vous dire l’importance de l’image dégagée par ces produits. Et pour cause, Apple ne fait jamais dans la demi mesure, on a toujours le  droit à du haut de gamme, une qualité de fabrication impeccable qui se concrétise par des prix, souvent bien au-delà du raisonnable. Sur le site du constructeur, la première version est proposée à 709 euros pour 16 Go de stockage, 811 euros pour 32 Go et la coquette somme de 917 euros pour la version 64 Go ! Ouch…. Autant vous dire qu’a ce prix là, ce 5S n’est pas le téléphone de monsieur tout le monde.

Ce 5S est d’autant plus attendu que sa sortie sonne l’arrivée d’un nouvel iOS, le 7 qui semble bousculer les repères et les habitudes des fans. Nouveau visuel, nouvelles fonctionnalités, nouveaux ajouts physiques, le monde iPhone est chamboulé.

Ce test est un test flash, exceptionnellement, je n’ai pu disposer du téléphone qu’une partie de journée, le temps de tourner les vidéos d’unboxing et de test. Je tiens d’ailleurs à remercier son propriétaire Roland, dit « M. le Comte » grâce à qui nous avons le plaisir de vous présenter ce smartphone.

Comme à chaque fois, nous aborderons en premier lieu l’aspect esthétique (écran, design, finition), le hardware en gros ce qu’il a sous le capot, l’aspect software, l’OS, je vous rappelle qu’ici nous ne sommes pas sur de l’Android mais un système d’exploitation propre a Apple. Nous verrons ensuite comment se comporte le 5S à l’utilisation, pour quel usage avant d’en arriver à la conclusion.

Les meilleures offres du moment :

1. Esthétique : Classe mondiale !

  • Face/avant :
    Nous ne sommes pas chez Android, il n’y a donc pas les trois touches retour, home et menu. Ici, juste une touche centrale home au bas de l’écran permettant de revenir au bureau et de gérer les applications en tache de fond. La grande nouveauté pour cette version 5S sur cette touche est l’apparition du « Touch id », le nouveau capteur d’identité par empreinte digitale.
  • La vitre qui prend toute la face avant et bénéficie d’un revêtement oléophobe résistant aux traces de doigts, et ça marche ! L’écran est un 4 pouces, une taille ni trop grande, ni trop petite. Apple refuse de céder à la folie des 5 pouces pourtant de plus en plus populaires, notamment chez la jeune génération. En haut de l’écran se positionne l’écouteur avec à ses cotés le capteur de luminosité, de proximité et l’APN frontal. L’écouteur est  est fin, petit, discret, rien ne vient casser cette face avant totalement noire.
  • Dos/arrière :
    L’APN est positionné en haut à gauche de l’appareil avec le double flash « True Tone » et un capteur de luminosité. Le tout est parfaitement intégré à la coque, rien ne dépasse. L‘arrière est en partie métallisé, en partie vitré ce qui donne au téléphone ce style Apple particulier très réussi. Le logo Apple est discret, de la même couleur aluminium mais plus brillant, avec un effet miroir.
  • Côté supérieur :
    Le bouton on/off
  • Côté inférieur :
    Entrée USB « Lightning » propre à Apple avec 2 haut-parleurs de chaque côté du port et le jack 3.5 CTIA.
  • Côté gauche :
    Le bouton de contrôle de volume +/- et le bouton de basculement de sonnerie en mode silencieux
  • Côté droit :
    On retrouve la trappe d’insertion de la nano SIM.

La prise en main est parfaite, le téléphone est léger, 112 grammes, bien plus que le modèle 4 (S) et ses 140 grammes. Impossible d’accéder à la batterie, le téléphone est d’un bloc il n’y a donc pas de coque arrière à enlever. Une bague en aluminium entoure le téléphone, cette bague intègre les différents boutons et éléments de chaque côté, l’ensemble est impeccablement placé, ça c’est du solide ma bonne dame ! Au niveau design, le 5S est une réplique exacte du 5, c’est une réussite, comme à chaque fois Apple a toujours misé sur la simplicité visuelle alliée à des matériaux nobles, ce qui en fait un produit d’une grande classe. Ce modèle plus puissant est décliné en trois couleurs, noire, grise et la nouvelle couleur or dite champagne ! S’il vous plaît…

  • Flexion :
    Un roc, impossible à bouger.
  • Pression :
    J’ai l’impression d’appuyer sur un galet…Vraiment solide !

2. Image et son :

Pour les quelques tests que j’ai pu effectuer sur cette petite journée, le son est bon. La qualité des écouteurs est tout simplement excellente. Le design est profilé pour s’adapter parfaitement aux oreilles. Les deux grilles présentes sur chaque écouteur permettent une très bonne diffusion de la musique, une véritable réussite. Je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de tester le micro des écouteurs en mode mains libres. Aux dires du propriétaire, le micro fonctionne parfaitement.

  • Ecran : champion du monde !
    Un écran Rétina de 4 pouces avec une résolution de 1136×640 pixels et une densité de pixels de 326 ppp. Les angles de vue sont très bons avec un excellent rendu des couleurs et contrastes. La luminosité est paramétrable pour n’importe quel utilisation et environnement lumineux. Pour moi, cet écran est une réussite totale.
  • Dalle tactile :
    La dalle tactile réagit au quart de tour
  • Haut-parleur, écouteur :
    Par contre, la qualité de son des haut-parleurs est légèrement en retrait comparée aux écouteurs. Le son sature un peu à plein régime. La position des haut-parleurs sur le coté inférieur du téléphone est original et permet une bonne diffusion du son. A l’inverse des modèles où les hauts parleurs sont placés à l’avant ou l’arrière. Le son est alors vite étouffé une fois le téléphone posé sur une surface. Ce n’est pas le cas du 5S dont la qualité globale est vraiment là, beau boulot de la part d’Apple.

La lecture des vidéos en 720p est parfaitement fluide, les séances ciné sont un vrai plaisir même si à mon goût, un écran de taille 4,3 pouces est un minimum pour un confort de visionnage acceptable, mais cet avis n’engage que moi.

3. Performances : c’est de la bombe bébé !

Ce test étant un flash test sur un téléphone prêté, je n’ai pas pu installer les applications classiques dont j’ai l’habitude sur du produit Android… donc pas de quadrant ou d’Antutu, mais rassurez-vous, j’ai quand même pu installer 3D Mark.

  • 3D Mark Ice Storm Unlimited :
    13.922 points !

Concernant le CPU on est sur du made in Apple, un A7 au nom de code « Cyclone », un core maison donc, double cœur de 64 bits (clairement sous exploité pour l’instant) et cadencé à 1,3 GHz. Le processeur graphique ou GPU est un quadcore de chez PowerVR, une série 6 modèle G6430. L’iPhone 5S bénéficie d’1 Go de mémoire vive et l’ensemble en fait un téléphone ultra fluide et capable de faire tout tourner ! Le jeu Asphalt 8, un des derniers nés de chez Gameloft a démarré très rapidement et la réactivité du téléphone en phase de jeu était optimale. Bien entendu, les applications sont disponibles sur l’Apple store, l’équivalent du Google Play pour Android. Malgré la relative « faible » fréquence du processeur (1,3 GHz) face à des concurrents Android dépassant largement les 2 GHz, son optimisation avec le système d’exploitation IOS en fait un produit qui en terme de performances à l’utilisation n’a rien a envier aux plus musclés des produits Android. Les bureaux, les menus et les applications ont montré une réactivité sans défaut pendant la journée durant laquelle j’ai pu utiliser le téléphone.

Le modèle testé embarque une mémoire de stockage interne de 64 Go, ce qui est énorme mais il ne bénéficie d’aucune extension de type port Micro SD.

4. Connectivité : complète

Avec ce smartphone, Apple nous offre de la 4G LTE avec une SIM au format nano, du Wifi b/g/n dual band, du Bluetooth 4.0, du GPS + GLONASS , du jack 3,5 en CTIA. On regrette l’absence de NFC…

  • DAS (Débit d’Absorption Spécifique) :
    Il s’agit d’une « norme » qui permet de valoriser la quantité d’ondes émises par un téléphone lors de son fonctionnement (notamment en appel). Plus cette valeur est élevée, plus le risque potentiel pour la santé (en cas d’utilisation longue et répétée) est élevé.
    L’Union Européenne impose donc que tous les constructeurs désireux de commercialiser leurs produits dans la zone UE ne dépassent pas le « score » de 2 W/kg.
    Le DAS du 5S est de 0,979 W/kg, on est loin des 2 W maximum autorisés, mais ce n’est pas un bon score face à la concurrence.

Concernant l’accroche réseau GSM/Web Mobile, sur les dires du propriétaire, ce 5S semble avoir une bonne accroche (puce orange). Le GPS est rapide.

 

5. Système d’exploitation : Du 100 % Apple, avec le nouvel IOS 7

Tout d’abord, IOS, Kézako ? Ouh là, je vais vous faire la version (très) résumée…sinon Bibi il est pas couché…

C’est tout simplement le système d’exploitation développé par Apple (iPhone Operating System) et que l’on retrouve sur tous ses produits mobiles, soit les Ipod, iPhone et Ipad. Il a été conçu pour une accessibilité tactile la plus simple et la plus facile qui soit dans toutes ses fonctionnalités et son système d’applications. Lancé sur le premier iPhone en 2007 aux Etats Unis, IOS est un peu le précurseur du tout tactile qu’on retrouve chez ses actuels principaux concurrents tels que les systèmes Android, windows phone…

Aujourd’hui, avec cette version 7, Apple bouleverse un peu le monde des habitués en bousculant aussi bien son interface graphique que la façon d’appréhender ses fonctionnalités. Largement critiqué par les médias et les utilisateurs pour son manque de stabilité face à IOS 6 (des MAJ correctrices sont désormais disponibles), cette version apporte néanmoins son lot d’évolutions allant toujours dans le sens de la perpétuelle optimisation de l’expérience tactile pour l’utilisateur.

Ce qui change :

  • Tout d’abord le visuel aussi bien des icones que des fonds d’écran, ce « flat design » dont vous avez certainement entendu parler et qui n’est pas sans rappeler un peu Android, Apple a voulu enlever les détails superflus, ombres, dégradés dans un souci d’épuration. Les couleurs ont aussi changées, beaucoup plus flashy, on y trouve même du vert fluo. Certains ont été décontenancés, notamment par ce fond d’écran vivant, qui n’est pas du goùt de tout le monde.
  • Sous Safari, une nouvelle présentation des onglets, en « éventail », censée rendre la gestion internet multi fenêtres plus agréable.
  • Sur Siri, service de reconnaissance vocale qui a été amélioré et dispose en plus d’une voix supplémentaire féminine en français ! Elle peut désormais interagir avec les paramètres notamment en contrôlant la luminosité ou en optimisant les résultats de recherche.
  • Sur les photos, quelques petits changements positifs sont aussi à noter, puisqu’il est dorénavant possible de choisir parmi un large panel de filtres avant de prendre un cliché.
  • Autre nouveauté, l’ancien écran de recherche n’existe plus, rappelez-vous il fallait faire glisser l’écran de gauche à droite pour y accéder. Maintenant, il faut glisser le doigt de haut en bas. Attention, si on part du haut de l’écran, on accède aux notifications.
  • Le « Touch id »,  le fameux lecteur d’empreintes qui permet de déverrouiller l’écran grâce à une reconnaissance des empreintes digitales préalablement paramétrées, je vous conseille même d’enregistrer plusieurs empreintes. Cette nouvelle fonctionnalité est un sympathique gadget qui pose quand même la question de la confidentialité de l’enregistrement de nos empreintes…Big Brother…si tu nous vois…
  • Une belle nouveauté, le control center que vous activez en glissant le doigt du bas vers le haut et qui n’est pas sans rappeler la barre des tâches Android. Elle permet d’accéder à toutes sortes de raccourcis d’activation : Bluetooth, Wifi, luminosité, données, lecteur mp3, lampe torche, mode avion…
  • La gestion des applications en tâche de fond. Après avoir double cliquer sur le bouton home, il faudra désormais faire glisser la fenêtre d’application correspondante vers le haut pour la fermer définitivement.
  • La mise à jour des applications est désormais automatique.
  • Nouveau système de partage de fichier Airdrop.

Étant peu habitué, ou initié aux anciens IOS d’Apple, j’ai pris beaucoup de plaisir à utiliser cette nouvelle version 7 qui m’est apparue particulièrement fonctionnelle et agréable, je pense que les nouvelles ressemblances avec Android y sont pour quelque chose. Je donne un pouce vert au lecteur d’empreintes, très réactif et précis, je le trouve vraiment pratique même si ce n’est qu’un gadget.

6. Usage : tout est possible

Tout est faisable avec ce téléphone, sur l’Apple store vous trouverez toutes les applications dont vous aurez besoin moyennant quelques euros ou gratuitement ! Donc pro ou perso, pas de soucis, le 5S accepte tout.

  • Appareil photo :
    Il s’agit d’un appareil photo 8MP avec flash. L’objectif est protégé par un cristal de saphir, rien que ça. L’appareil enregistre des vidéos en 1080p avec la possibilité de prise de photos durant l’enregistrement.
    L’APN frontal est 1,2 millions de pixels. La qualité photo est vraiment bonne,
    Echantillon photo n°1 :
    Echantillon photo n°2 :
  • Autonomie :
    Sur la petite journée pendant laquelle j’ai pu tester le téléphone, je n’ai pas eu l’occasion d’éprouver la batterie convenablement mais sur les quelques heures d’utilisation, son autonomie m’a parue correcte pour une batterie d’un peu moins de 1600 Mah.

Conclusion : top mais trop cher

Bon, il faudrait vraiment que je sois de mauvaise foi pour ne pas vous recommander cet iPhone 5S. Je ne cache pourtant pas mon affinité et mes préférences pour Android, mais je suis obligé de reconnaître que nous sommes en face d’un très bel objet bien fini, bien pensé et abordable en pratique par n’importe quel type d’utilisateur. Alors oui, pour le prix, Apple aurait pu avoir la délicatesse de fournir une version 7 de son OS propre et stable. A plus de 900 euros le bousin de 64 Go, le consommateur est en droit d’avoir dans les mains un produit irréprochable…raaaaaah la la (j’essaie de rester poli) ! 917 euros, c’est énorme ! C’est peut-être même trop ! Mais soyons clair, cet iPhone est un produit de luxe, une image d’Excellence que tient à cultiver Apple. Et ça marche puisque chaque nouveau produit sorti se transforme en best-seller malgré le prix. Il n’empêche que la concurrence est rude, notamment venue des pays asiatiques qui proposent toujours plus pour moins cher.

Personnellement, j’ai du mal avec le système logiciel Itunes qui a tendance à « emprisonner » son utilisateur. C’est cette façade d’Apple qui ne me plaît guère, mais là on parle de son environnement et pas simplement du téléphone, même si les deux sont difficilement dissociables. Pourtant, je n’arrive pas à cracher sur ce produit, il suffit de l’avoir en main pour se rendre compte que cet iPhone 5S envoie du poney. Il est beau, solide, facile à prendre en main, on s’habitue vite aux nouveaux changements de cet IOS, rien n’est à jeter… Je n’en reviens toujours pas de faire l’éloge d’un iPhone…je demanderai à Marco de me fouetter pour me remettre les idées en place…

Alors oui bien sur que je vous le conseille ! Cet iPhone 5S est un excellent produit. Son principal défaut pour moi est son prix.

Galerie photos :

Autres

Voir la vidéo de déballage de l’iPhone 5S

A propos de Etienne pour Top For Phone

Passionné de high-tech, je suis l'un des premiers testeurs à avoir rejoint l'équipe de Top For Phone (et j'en suis fier). Je suis également un fan d'arts martiaux (j'en suis même un fervent pratiquant).

48 commentaires

  1. bonsoir

    Excellent test écrit, plaisant à lire et très complet…

    Vivement le prochain test écrit et vidéo, impatient de voir ces tests.

    Continuez comme ça, c’est très plaisir pour nous lecteur !

    A bientôt et je suis trop hâtif de voir les tests vidéos…

  2. J’ai oublié de mettre quelque choses, Étienne comme je le disais ton test écrit est vraiment très bien détaillé.

    Petit hors sujet à quand le test du HTC Desire en vidéo et suivi du test écrit ? :DD

    Vraiment hâte de tes prochain tests, Etienne continue de faire un excellent travail… :p

    Augment vite le nombre de test Étienne, PLEASE !!! :+ DD

    A++

  3. Salut,
    La vidéo de test de l’iPhone 5s ne ce lance pas,aucun problème avec les autres vidéo.
    Je tiens à vous félicite pour votre site et vos tests que j’adore.
    Vivement le test du prochain Wiko Darkfull.
    Manu.

  4. Bon test !
    Pour moi, le DAS de ce 5S est tout simplement trop élevé surtout avec ce prix.

  5. Dommage que l’écran soit si petit… Je sais bien qu’Apple ne veuille pas passer à la taille supérieure mais bon dommage pour moi…

    N’empêche il est plutôt classe. Trop de phases de jeu durant le test c’est dommage !

    Assez fastidieux pour ajouter une empreinte haha. Et reconnaissance plutôt moyenne…

    Au final le téléphone est sympa mais comme je l’ai dit plus haut je trouve dommage que l’écran soit si « petit ». Sinon le test est sympa à regarder (bien présenté).

  6. Bonjour Etienne,

    Merci pour ce très bon test.

    Et bravo pour l’impartialité.

    Bonne continuation.

  7. Beau smartphone, très cher mais bien classe!
    A quand une concurrence a apple dans les smartphones 4 pouces ?

    • Je suis tellement d’accord avec toi… Certes les « mini » actuels sont compactes… Mais à quand un vrai fer de lance qui ne soit pas un 5′ ? J’en rêve la nuit… (Je plaisente ;) ) remarque il y a BlackBerry, et lumia fait de ses 920/925/1020 ses fers de lance, qui ne sont « que » des 4,5 pouces mais apple a montré que 4′ sont suffisant pour une excellente ergonomie (et mon S3 mini est loin d’être gauche à utiliser) donc… Il me semble me souvenir qu’un Sony mini avec des spec équivalentes au modèle 5′ va sortir (ou est sorti ?)

      Je pense que ça viendra. Pour l’instant la tendance est à grandir. Mais maintenant que les tablettes et smartphones ne font plus qu’un, l’offre devrait se diversifier sur toutes les tailles… Enfin j’espère… J’ai peur de céder aux sirènes du 5′ et de ne pas pouvoir faire machine arrière… Un 4′ est tellement discret… ^^

  8. désolé je l’acheterai pas étant tres heureux avec android sur galaxy s4.

  9. @toyosan

    Pareille que toi mais pk changer quand on a le meilleur?

  10. Sortez le poporn les mecs, les trolls arrivent… Mais n’oubliez pas, comme au zoo, don’t feed the troll… Les trolls aiment se nourir de la Pomme…

  11. bonjour

    etienne , marco est en vacance ?

  12. En tous cas ça fait plaisir de lire un article objectif et bien écrit sur Apple qui ne tombe ni dans le pro ni dans le anti apple. J’ai été mauvaise langue, celles des trolls (de langues…) ne semblent pas se délier tant que ça, comme c’est la coutume sur un article traitant d’Apple… (et espère avoir toujours tord là dessus… Je suis toujours mauvaise langue dans ce genre de situation, comme ça je suis heureux d’avoir tord ! ;) )

    En deux mots : merci Étienne !

  13. Hello Etienne
    Un beau mobile , même si moi non plus je ne suis pas un fan.

    Mais peut on m’expliquer pourquoi Apple a décidé de faire l’impasse sur l’implant d’une puce NFC dans ses mobiles ?

    Cette techno semble prendre un peu d’ampleur non ?

    Merci
    A+
    seb

    PS : Marco, Xavier, Etienne ; belle équipe pour un très bon site. Continuez :-) !

  14. La technologie NFC ne dispose d’aucune sécurité particulière, ce qui est problématique en utilisation pour payer par exemple… Les données de sont meme pas cryptées ! Après pour d’autres usages ce n’est pas gênant. Je pense que c’est à cause de ce « manque de sécurité » qu’ils font l’impasse dessus.

  15. Si je résume l’analyse d’Etienne, il n’est pas fan d’apple (en tout cas, il prend soin de nous le dire) mais l’iphone 5S est une bombe dont le prinipal défaut serait le prix trop élevé… Sacré compliment, quand même !

    Reprenons quand même les caractéristiques objectives du phone :
    - écran : 4 pouces (trop petit pour la plupart des gens) et une résolution de 326 ppi parfaitement banale (tous les hauts de gamme dépassent les 400 ppi)
    - pas de port microSD, on est donc obligé de se rabattre sur la version 32Go ou 64GO
    - l’autonomie n’est carrément pas testée, alors que c’est le point faible des iphones de notoriété publique
    - « l’accroche réseau GSM/Web Mobile, sur les dires du propriétaire, ce 5S semble avoir une bonne accroche (puce orange). » : bref, l’accroche n’est pas testée non plus, mais le propriétaire de l’iphone (qui n’est sans doute pas un fan d’android) nous dit qu’elle est « bonne »
    - le DAS de 0.979W/kg est l’un des pires du marché, dont on ne retrouve l’équivalent que sur les low-cost chinois vendus à moins de 100€
    - et l’écosystème fermé avec la pollution d’itunes
    - bref, à partir de 811€ en 32Go et 917€ en 64Go, le prix n’est pas simplement « trop élevé » comme le pointe Etienne : il est SCANDALEUSEMENT trop élevé

    Etienne, heureusement que tu nous préviens que t’es pas un fanboy pro-apple, car on aurait pu le croire en te lisant :)

    • > keepitreal
      Et je confirme qu’Etienne (et moi, et Xavier, etc.) ne sommes pas fans d’Apple.
      Du moins, perso, je le suis plus du tout depuis le lamentable iPhone 4 et son accroche réseau de m**de !

      Reste que quand un produit est bon, on sait faire la part des choses et mettre le subjectif le plus de côté possible.

      • @Marco

        merci pour ta réponse, mais justement il faut essayer d’être objectif quand on fait un test, et de ne pas oublier de mentionner les défauts d’un appareil pour l’évaluer

        Dire que l’iphone 5S serait une « bombe » dont le seul défaut serait d’être un peu trop cher, c’est objectivement du bullshit

        Sans même aller se référer à la liste de défauts objectifs de la « bombe » 5S que j’ai mise dans mon post, il vous suffira d’aller lire le retest du 5S made by IGEN (qui n’est pourtant pas le moindre des sites de fanboys pro-apple)
        http://www.igen.fr/iphone/le-re-test-de-l-iphone-5s-108952

        • Bonsoir,
          J’avais déjà répondu mais mon ù*@$*/} de vénérable mobile a loupé le coche.
          En résumé, je soulignais le fait que vous releviez vous même les défauts que le test d’Étienne laisse apparaître.
          Il s’agit d’un second test 2 mois après la commercialisation donc c’est facile de revenir sur les problèmes apparus depuis.
          De plus, la conclusion (de la conclusion) est très proche de celle d’Étienne, qui pour rappel n’a eu que moins d’une journée pour le tester (voilà la raison de l’absence de précision sur l’accroche mobile et l’autonomie) :

          L’iPhone 5s reste malgré tout un excellent choix, même si certaines décisions d’Apple — sur l’autonomie notamment — sont un peu frustrantes. Et pour un téléphone à la pointe de la technologie et vendu 700 € au minimum, on aimerait une finition irréprochable. Cela dit, l’iPhone 5s est un excellent appareil et un mois après, tous ceux à la rédaction qui l’ont acheté à sa sortie feraient le même choix aujourd’hui.

          Cordialement.

          • Il suffit pourtant de lire le titre de la conclusion d’Etienne pour comprendre que ça va pas : « CONCLUSION : TOP MAIS TROP CHER »

            Non, le 5S n’est pas une telle « bombe », il est très loin d’être aussi « top » que ce test éclair le suggère

            En fait, Etienne relève bien quelques défauts objectifs du 5S (même s’il en oublie aussi certains) mais le problème est qu’en conclusion il ne garde que le souvenir du positif. Or, en lisant les fanboys pro-Apple d’IGEN, on voit bien qu’il n’y a pas que du bon dans le 5S, loin de là

          • > Xavier (pour Top For Phone)
            « mais mon ù*@$*/} de vénérable mobile a loupé le coche »

            D’ailleurs, faut qu’on en parle !
            Je t’ai envoyé un email à ce sujet.

  16. Bonjour,
    J’ai lu votre article, qui est très bien détaillé, comme tous les autres, et j’ai remarqué que vous avez oublié de mettre les échantillons de photographies… Sûrement quelqu’un d’autre l’a fait remarquer, je n’ai pas pris le temps de lire les commentaires… :)
    Mon prochain téléphone sera l’iPhone 5S! :D
    Merci beaucoup, bonne continuation les TopForPhoniens! :)
    Camille. :3

  17. Salut,
    Bravo pour ce test, il est très intéressent.
    Sait-tu quand il y aura un essai du IPHONE 5C ?
    Car je ne sais pas quoi acheter entre le 5c, le S4 …
    J’aime bien le s4 pour sa puissance, son appareil photo
    J’aime bien le 5c pour sa taille et son Store.
    Je suis perdu ^^.
    Merci

  18. Bonjour,
    Je vais m’acheter un Iphone 5c dans 1 semaine.
    J’ai quelques questions.
    Il faut mettre une nano sim ou une micro sim ?
    Je vais commander une coque sur Internet, puis-je acheter une coque d’iphone 5 pour 5c ?
    Merci Cordialement.

    Bravo pour vos test.

  19. Bonsoir Top For Phone.

    Je suis intéressé par un iPhone 5c je sais que ici n’est pas la question mais j’aurais besoin d’un peu d’aide de votre point de vue. N’ayant pas trouvé du neuf je me suis donc tourné vers le reconditionné, je voudrais savoir ce que vous en pensez et à quoi je dois faire gaffe (Sites, Arnaques,…).

    Merci de vos aides, Tommi.

    • Bonjour.

      Certaines entreprise de « reconditionnés » semblent fiables (mais je ne pourrai pas donner de nom).
      Cependant, il y a toujours un facteur à prendre en compte : les mobiles ont plusieurs années, et la garantie offerte par le vendeur est parfois courte (3, 6 mois…).

      C’est un prise de risque… ça peut être une bonne affaire au final, ou une mauvaise histoire si la panne arrive juste après la garantie…

      Et c’est un propos valable dans tous les secteurs/industrie : automobile, pc, etc.

      A bientôt.
      Marco

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>