Flash news
Accueil » Actualités » Meizu : un MX4 Ubuntu au MWC 2015

Meizu : un MX4 Ubuntu au MWC 2015

1meizu mx4 ubuntu

 

Meizu l’a confirmé, il y aura bien un MX4 sous Ubuntu Touch au prochain MWC de Barcelone.

Cela fait déjà plusieurs mois que des rumeurs couraient concernant une collaboration entre le fabricant chinois et Ubuntu.

C’est sur la page officielle  de Meizu du réseau social chinois Weibo que la marque a tout révélé.

Ubuntu Touch n’est pas un OS très répandu. Meizu rentrera donc dans le cercle très fermé des constructeurs de smartphones sous cet OS.

Rendez-vous au MWC pour en savoir plus.

Sources : Weibo, YouTube.

A propos de Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

3 commentaires

  1. camembert electrique

    Excellente nouvelle, j’ai hâte d’en savoir plus :)
    Un MX4 couplé à une Ubuntu Phone, ça risque de décoiffer et ça fait plus sérieux que le BQ Aquaris E4.5
    Camembert Electrique

    • Salut ! Ubuntu est vraiment pas mal mais je crois qu’il n’y a pas de place pour un autre OS. Monsieur et Madame michu n’iront jamais vers un système peut connus. Android et IOS resterons la priorité seconde et ÉNORME problème le manque d’application est conséquent c’est pire que Windows Phone.

      J’ai hâte que TFP fasse une prise en main :)

      A+

  2. camembert electrique

    Lol…la mort programmée de Ubuntu sur smartphones avant qu’il ne soit né…
    Moi je serai plus réservé car je suis utilisateur de Ubuntu et plus précisément de Kubuntu depuis la Dapper Drake de 2006 et franchement j’entends depuis cette date que les systèmes Linux ne franchiront jamais le cap de la diffusion grand public.
    Apparemment, la réalité donne tort aux personnes qui pronostiquent la mort rapide de ce genre de distributions open source et gratuites. On retrouve du Linux partout aujourd’hui (serveurs, box TV, smartphones avec Android, distributeurs à billets, etc..).
    Merci donc à Google d’avoir popularisé Linux avec Android.
    L’intérêt de la Ubuntu Phone est de permettre le pilotage du smartphone avec des glissements latéraux du doigt grâce à un lanceur un peu particulier. Donc simplicité d’utilisation et plus grande ergonomie (à voir concrètement sur un futur test).
    La communauté Ubuntu est énorme notamment dans tous les milieux universitaires où des étudiants et des enseignants chercheurs développent gratuitement et dialoguent continuellement avec les utilisateurs pour améliorer les applications. Je ne me fais donc pas de souci à l’avenir pour le développement d’un Ubuntu App Store.
    Point important sur les smartphones, il faut que l’apparence du lanceur et des apps soient vraiment un peu plus travaillés que ce qu’on voit sur des distributions à base de bureau Gnome mais je pense que l’implication des devs fanas de KDE (bureau ultra paramétrable avec look aussi soigné que chez iOS) amènera à proposer un look plus évolué (même si Canonical délaisse clairement KDE au profit de Gnome, mais bon évitions les trolls Gnome vs KDE).
    D’autre part, Android est sujet à de nombreux ralentissements car fonctionne sous Java (et ses machines virtuelles consommatrices de RAM et de capacité processeur). Si ubuntu Phone propose quelque chose de nativement plus rapide (C++, Python, etc..), moi je dis que cet OS peut se faire adopter très vite.
    Le point clé de la stratégie marketing de Canonical est d’abord de se faire référencer par des gros constructeurs (MEIZU c’est une excellente chose) qui n’ont pas froid aux yeux et qui veulent innover et surprendre leurs clients.
    Autre avantage, pas besoin je modifier le système pour devenir l’administrateur principal (root) et possibilité d’utiliser un terminal de commandes pour les plus geeks d’entre nous à l’aise avec le scripting Bash.
    Camembert Electrique

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>