Accueil » Actualités » Le BlackBerry Priv disponible à 699$

Le BlackBerry Priv disponible à 699$

1blackberry priv

On connaissait déjà tout sur le BlackBerry Priv.
Tout, sauf son prix… de 699$.

Le terminal canadien tournant sous Android Lollipop 5.1.1 sera disponible aux Etats Unis à partir du 5 novembre prochain.

Les meilleures offres du moment :

Rappelons que ce smartphone est doté d’un écran Amoled (courbé sur les bords) WQHD (2560 x 1440 pixels) de 5,43 pouces protégé par une Corning Gorilla Glass 4, d’un processeur hexacore Qualcomm Snapdragon 808 64 bits, de 3Go de mémoire vive, d’un processeur graphique Adreno 418 et de 32Go de mémoire de stockage extensible par micro SD.

Le Priv est compatible avec les réseaux 4G LTE et dispose du NFC.

La batterie offre une capacité de 3410 mAh.

Côté photo, le capteur dorsal de 18 mégapixels est épaulé par une caméra frontale de 2MP.

Le BlackBerry Priv possède des dimensions de 147 x 77,2 x 9,4 mm pour un poids de 192 grammes.

Source : GSM Arena.

A propos de Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

4 commentaires

  1. Dehors BlackBerry !!!

  2. Même BB est touché par le syndrome d’applelisation.
    Moins cher il aurait été une bonne alternative aux flagship de cette année.
    Mais bon apparemment pour eux un clavier physique ça se paye.

    PS : là c’est le prix US HT. Je n’ose imaginer le prix pour Europe (surtout quand on voit les prix des derniers Nexus pour l’Europe)

  3. Le BlackBerry Priv fait partie des Smartphones atypique tout simplement superbe. Seul problème l’euro/dollars n’étant pas à notre avantage j’ai bien peur qu’il coûte horriblement chère.
    On peut compter dans les 800-850 euros il va pas être donner, à moins que BlackBerry nous surprenne.

  4. Alex,
    Quelles sont les règles pour le commerce international en matière de taux de change ?
    On a vu pour les Nexus que le PV en $= PV en €, ces prix sont régis par quelle autorité ?
    Je pensais que les prix de vente étaient identiques, et simplement convertis dans la devise du pays dans lequel c’est commercialisé, et là ce n’est pas le cas ?
    Est-ce que c’est un problème de douane, ou de taxes ?
    Autrement dit, c’est qui qui nous pigeonne, les constructeurs, l’état, ou un peu les deux ?

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>