Flash news
Accueil » Actualités » Foxconn remplace ses employés par des robots

Foxconn remplace ses employés par des robots

foxconn-iphone-650x367

Installé en Chine, au Brésil et dans une poignée de pays du Sud-Est, Foxconn fabrique la plupart des smartphones et tablettes qui se vendent dans le commerce pour le compte des géants de l’industrie, notamment Apple.

Foxconn compte remplacer plusieurs centaines de milliers d’employés par des bras robotisés, une modernisation coûteuse qui porte un sérieux coup au marché de l’emploi en Chine.
Le constructeur est l’un des plus gros employeurs en Chine où il emploie plus d’un million de travailleurs.

L’objectif de la firme est clair : supprimer ses sources de problèmes.
En effet, depuis plusieurs années, l’opinion publique descend en flèche la réputation du fabricant, accusé d’employer des millions de personnes à bas coût et de les faire oeuvrer dans des conditions déplorables.
Sur le long terme, ce très gros investissement pourrait rapporter beaucoup à Foxconn.

Apple serait la première société a utiliser le nouveau service robotisé.

Sources : MacRumors, Wall Street Journal.

A propos de Alex pour Top For Phone

Je suis passionné par les téléphones mobiles et d'ailleurs, je les collectionne! Mon second hobby : les voitures miniatures.

2 commentaires

  1. Bonjour,
    En remplaçant plusieurs centaines de milliers d’employés par des bras robotisés, Foxconn va supprimer ses sources de problèmes. Soit! Et bien nous, consommateurs, qui enrichissons ces firmes en payant très chers les smartphones, supprimons nous aussi nos ‘sources de problèmes’: ressortons nos anciens téléphones mobiles des tiroirs et placards et remettons-les en service. J’ai franchi ce pas depuis deux ans et je m’en porte très bien.

  2. C’est d’un cynisme hallucinant…

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>